consultation


consultation

consultation [ kɔ̃syltasjɔ̃ ] n. f.
consultacion av. 1356; lat. consultatio
1Réunion de personnes qui délibèrent sur une affaire, un cas. Consultation de spécialistes. « Il était en consultation avec d'autres médecins » (Rousseau).
2(1548) Action de prendre avis. Consultation populaire. plébiscite. Consultation de l'opinion. enquête, sondage. La consultation électorale. référendum, vote.
Plus cour. Action d'examiner, de lire (un ouvrage) pour y chercher une information. Consultation d'un ouvrage, d'un document. Dictionnaire d'une consultation facile.
3(1636) Le fait de consulter (un savant, un avocat, un médecin) pour obtenir son avis. Après consultation d'un expert. Avis donné (par l'avocat, le médecin). Donner une consultation.
4Cour. Examen d'un malade par un médecin dans son cabinet; informations et conseils donnés par un médecin, en général lors d'un examen. Cabinet, heures de consultation. Consultation gratuite. À l'hôpital « notre service assurait la consultation externe » (Duhamel).

consultation nom féminin (latin consultatio, -onis) Action de consulter quelqu'un, de lui demander son avis : Consultation de la population par référendum. Action de lire, de parcourir un ouvrage, un panneau, etc., afin d'y puiser un renseignement : La consultation d'un dictionnaire vous donnera le renseignement. Action de donner un avis autorisé sur une affaire, en parlant d'un expert ; cet avis lui-même : Consultation d'un juriste. Examen d'un malade que le médecin pratique à son cabinet. Avis motivé de plusieurs médecins se rencontrant au chevet d'un malade. ● consultation (expressions) nom féminin (latin consultatio, -onis) Consultation de fichier, mode d'exploitation d'un fichier qui ne comporte qu'une recherche et une lecture d'article. Consultation électorale, fait de consulter les électeurs par un vote. ● consultation (synonymes) nom féminin (latin consultatio, -onis) Action de consulter quelqu'un, de lui demander son avis
Synonymes :
- enquête
Action de lire, de parcourir un ouvrage, un panneau, etc....
Synonymes :
- dépouillement
Examen d'un malade que le médecin pratique à son cabinet.
Contraires :

consultation
n. f.
d1./d Action de consulter (qqn ou qqch). Consultation populaire: élection, référendum.
d2./d Examen d'un malade par un médecin, et l'avis de celui-ci.
d3./d Réunion de médecins délibérant sur le moyen de secourir un malade.
d4./d Conférence pour examiner une affaire. Faire une consultation.

⇒CONSULTATION, subst. fém.
Action de consulter.
I. A.— [Correspond à consulter I A; en parlant de plusieurs pers.] Action de se consulter ou de consulter avec quelqu'un, de délibérer ensemble sur une question. Entrer en consultation avec qqn; consultation de savants. « Pour prendre une détermination dans un cas comme le vôtre, il y a besoin d'une consultation intime d'amis... Allons chez Huysmans » (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1895, p. 867) :
1. ... le 26 décembre 1954, Pierre Mendès-France, président du Conseil depuis juin (...) décida, à la suite d'une large consultation interministérielle, de soumettre à l'accord de son gouvernement la construction de la bombe et du sous-marin nucléaires.
GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 116.
Spéc., MÉD. Délibération, conférence de plusieurs médecins entre eux sur un malade dont le cas est grave ou complexe. Consultation entre confrères (médecin traitant et consultant(s)); être appelé en consultation. Tentez tout! appelez un confrère en consultation! (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 219) :
2. De retour chez lui, le pauvre avocat apprit que l'on craignait pour la raison de sa mère. Le docteur Bianchon, le docteur Larabit, le professeur Angard, réunis en consultation, venaient de décider l'emploi des moyens héroïques pour détourner le sang qui se portait à la tête.
BALZAC, La Cousine Bette, 1846, p. 366.
B.— [Correspond à consulter I B] Usuel. Action de donner un avis, un conseil. Consultation juridique, médicale. Une consultation du pape qui fut d'avis que le vrai roi était celui qui exerçait le pouvoir (BAINVILLE, Histoire de France, t. 1, 1924, p. 32).
1. DR. Consultation d'un avocat. Avis motivé, verbal ou le plus souvent écrit, donné par un juriste professionnel sur un point litigieux de droit ou de procédure. C'était l'heure de ses consultations; l'avocat portait une cravate blanche (FLAUBERT, L'Éducation sentimentale, t. 1, 1869, p. 225). Il donnait des consultations aux petits marchands du quartier sur les moyens d'éluder une dette ou d'éviter des poursuites (A. FRANCE, Le Petit Pierre, 1918, p. 183) :
3. Le lendemain matin, elle ne monta pas à cheval. Je me rendis à Bordeaux (j'y allais passer deux jours chaque semaine, malgré les vacances du Palais, afin de ne pas interrompre mes consultations).
MAURIAC, Le Nœud de vipères, 1932, p. 136.
[Au Palais de justice] Centre de consultation juridique gratuite.
2. MÉDECINE
Consultation d'un médecin. Entretien d'un médecin à son cabinet avec son client, au cours duquel il le questionne, l'ausculte en vue de diagnostiquer une maladie et le cas échéant de prescrire un traitement. Cabinet de consultation; jour, heures de consultations; consultation gratuite; donner des consultations; le docteur X reprendra ses consultations le... Anton. visite (au domicile du malade). La Dame. — Il ne donnait pas de consultations gratuites (ROMAINS, Knock, 1923, II, 4, p. 11). Tu vas te coucher en rentrant et le docteur viendra à cinq heures après sa consultation (GYP, Souvenirs d'une petite fille, 1928, p. 334) :
4. ... la salle d'attente au rez-de-chaussée, le cabinet de consultation au premier étage. Une plaque de cuivre portant le nom du docteur Bellamy indiquait les jours et les heures de consultation. Une plaque plus petite priait les patients de tirer le bouton et d'entrer.
SIMENON, Les Vacances de Maigret, 1948, p. 125.
P. méton. Le résultat de l'entretien consigné par écrit. Cette lettre renfermait de plus une consultation et une ordonnance de son médecin et du mien (LAMARTINE, Raphaël, 1849, p. 305).
P. ext. Lieu des consultations. Aller à la consultation :
5. ... elle allait un jour par semaine dans une consultation conseiller les jeunes mères sur l'allaitement des nouveau-nés et les maladies du premier âge; ...
NIZAN, La Conspiration, 1938, p. 28.
Consultation externe. Service de consultation dans un hôpital pour des malades venus du dehors ou pour leur admission à l'hôpital. Les cinémas s'emplissent selon une cadence que l'on retrouve à la consultation gratuite des hôpitaux (FARGUE, Le Piéton de Paris, 1939, p. 24). Malades en hospitalisation et en consultation externe (L'Organ. hospitalière en France, 1957, p. 18).
SYNT. Consultation d'hygiène sociale; consultation médicopsychopédagogique; consultation prématrimoniale, prénatale, postnatale, de protection infantile, des nourrissons; consultation d'orientation éducative.
II.— [Correspond à consulter II] Action de prendre avis ou conseil.
A.— 1. Action de consulter quelqu'un, de demander un avis, un conseil à une personne compétente. Grande, longue consultation :
6. « Les conditions d'un armistice ne peuvent être fixées qu'après consultation des experts militaires et selon la situation militaire au moment même où s'engagent les négociations... »
FOCH, Mémoires, t. 2, 1929, p. 273.
2. Action de consulter une collectivité, de prendre son avis dans les limites de sa compétence. Consultation électorale, populaire, de la nation, de l'opinion. La grande consultation nationale d'où sortira l'Assemblée nationale constituante qui construira le régime de la IVe République (DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1956, p. 562).
3. Action de consulter des devins, des dieux, etc. en vue de connaître l'avenir, les conditions de la réussite, etc. Consultation d'une voyante. Écrivez à Mme X. Vous recevrez une voyance personnelle, écrite de sa main. Renseignements sur les consultations verbales (Mon ouvrage, ma maison, mai 1976, p. 108).
B.— Action de consulter quelque chose, de l'examiner pour y chercher un renseignement, une information, une indication. Consultation d'un ouvrage, d'un index, d'un fichier; salle de consultation des catalogues, des manuscrits. Discothèques de consultation (Le Disque en France, 1963, p. 19).
[Dans une bibliothèque] Consultation sur place. Accès à la documentation au lieu où elle se trouve rangée. Anton. emprunt.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Av. 1356 consultacion « délibération » (BERSUIRE, Tite-Live, ms. Ste-Gen., [XIVe s.], f° 30e ds GDF. Compl.); 2. 1548 consultation « action de prendre l'avis de quelqu'un » (N. DU FAIL, Baliverneries d'Eutrapel, Bibl. elz., t. I, p. 163); 3. 1580 « action d'examiner quelque chose pour en tirer un renseignement » (MONTAIGNE, Essais, II, 12, éd. A. Thibaudet, p. 666); 4. 1625 « échange de vues entre médecins au sujet d'un malade » (Le Grand dict. fr.-lat. augmenté, J. Stoer, p. 299, s.v. conseil); 5. 1636 jur. « avis motivé donné par un homme de loi » (MONET, p. 237). Empr. au lat. class. consultatio « action de délibérer » et « question posée à quelqu'un », dér. de consultare (consulter). Fréq. abs. littér. :609. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 622, b) 1 039; XXe s. : a) 650, b) 1 110.

consultation [kɔ̃syltɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. Av. 1356, consultacion, sens 4; lat. consultatio, du supin de consultare. → Consulter.
Action de consulter.
1 (1548). Action de prendre avis, de consulter. || La consultation de plusieurs personnes par quelqu'un. || Une longue consultation.Consultation populaire. || Consultation de l'opinion. Enquête, plébiscite, référendum, vote. || Consultation de l'opinion publique par échantillon, par sondage.
(1580). Plus cour. Action d'examiner, de lire (un ouvrage) pour y chercher une information. || Consultation d'un ouvrage, d'un document. || Dictionnaire d'une consultation facile. || Consultation sur place, dans une bibliothèque (opposé à emprunt).
2 (1636). Le fait de consulter (qqn) pour obtenir son avis. || La consultation d'un jurisconsulte, d'un spécialiste, d'un expert, d'un graphologue par qqn. || Après consultation d'un expert…Le fait de donner avis. || Donner une consultation. || Consultation payante, coûteuse, gratuite. || Tarif de la consultation.
1 Un avocat a-t-il quelque réputation établie ? Il cesse de plaider et se borne aux consultations où il s'enrichit.
Fénelon, t. XXI, p. 166, in Littré.
2 Voilà ma grand-mère si sourde et si âgée, qu'elle ne s'occupe presque plus de faire et de vendre ses drogues, et qu'elle ne peut plus donner ses consultations.
G. Sand, la Petite Fadette, XXIX, p. 194.
3 Oui, je viens d'assister à une consultation de ceux que les journaux qualifient de « prince de la science ».
Huysmans, Là-bas, VII, p. 99.
3 Cour. (Correspond à consulter, II., 3.). Examen d'un malade (par un médecin); informations et conseils donnés par un médecin, en général lors d'un examen. || La consultation du médecin, celle que donne le médecin.REM. Le sens correspondant à consulter, I. (la consultation du médecin par le malade) ne semble pas en usage. || Cabinet, heures de consultation. || Aller à la consultation. || Consultation par téléphone. || Le médecin a repris ses consultations. || Consultations à l'hôpital. || Consultation prénatale. || Consultation des nourrissons.
4 (…) il donnera tous les lundis matin, de neuf heures trente à onze heures trente, une consultation entièrement gratuite, réservée aux habitants du canton.
J. Romains, Knock, II, p. 65.
5 Un jour par semaine, notre service assurait la consultation externe. Cela signifie que tous les élèves réunis derrière le patron devaient recevoir les malades venus du dehors, les examiner et les traiter, les retenir s'il y avait lieu.
G. Duhamel, le Temps de la recherche, VIII, p. 113.
Méd. || Consultation externe (service d'un hôpital pour les malades non hospitalisés).
4 (Av. 1356; premier emploi attesté; correspond à consulter, II.). Réunion de personnes qui délibèrent sur une affaire, un cas; discussion ayant lieu hors d'une telle réunion. || Consultation de jurisconsultes. || Consultation de spécialistes. || « (…) des consultations étaient en cours avec les alliés des États-Unis pour étudier les moyens de pression à mettre en œuvre en vue d'obtenir le relâchement des otages (…) » (le Monde, 14 nov. 1979).
… en consultation. || Entrer, être en consultation (avec qqn, des collègues…).
6 Un jour, il était en consultation avec d'autres médecins (…)
Rousseau, les Confessions, V.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • consultation — con‧sul‧ta‧tion [ˌkɒnslˈteɪʆn ǁ ˌkɑːn ] noun 1. [countable, uncountable] a discussion in which people can give their opinions, before a decision is made : • Following extensive consultation with staff, the company introduced a new salary… …   Financial and business terms

  • consultation — CONSULTATION. s. fém. Conférence que l on tient pour consulter sur quelque affaire, sur une maladie. Grande, longue consultation. Faire une consultation. Ils furent long temps en consultation. Les Médecins n ont rien résolu après une longue… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • consultation — Consultation. s. f. v. Conference que l on tient pour consulter sur quelque affaire, sur une maladie. Grande, longue consultation. faire une consultation. ils furent long temps en consultation. les Medecins n ont rien resolu aprés une longue… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Consultation — may refer to: Public consultation, a process by which the public s input on matters affecting them is sought Consultation (Texas), the 1835 Texas meeting of colonists on a proposed rebellion against the Republic of Mexico Consultation (doctor), a …   Wikipedia

  • consultation — Consultation, Consultatio, Deliberatio. Consultation, Le conseil, Consultations qu on fait au palais, Consultation de procez, Aduocatio, Responsitationes, Commentationes causarum, Consulta aduocationum, Commentationes circulares causarum in… …   Thresor de la langue françoyse

  • Consultation — Con sul*ta tion, n. [L. consultatio: cf. F. consultation.] 1. The act of consulting or conferring; deliberation of two or more persons on some matter, with a view to a decision. [1913 Webster] Thus they doubtful consultations dark Ended. Milton.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • consultation — early 15c., from M.Fr. consultation, from L. consultationem (nom. consultatio), from pp. stem of consultare consult, ask counsel of; reflect, consider maturely, frequentative of consulere to deliberate, consider, originally probably to call… …   Etymology dictionary

  • Consultation — (v. lat.), 1) Überlegung, Berathschlagung; 2) ein zur Entscheidung vorgetragener zweifelhafter Rechtsfall; 3) das Fragen um Rath; daher Consultator (Consultor), welcher um Rath fragt; 4) Berathung mehrerer Sachverständigen unter sich über einen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Consultation — Consultation, lat., ärztliche Berathung; consultativ, berathend; consultiren, berathen jemanden, rathschlagen …   Herders Conversations-Lexikon

  • consultation — index caucus, conference, confrontation (act of setting face to face), conversation, guidance, interview, meeting (conference) …   Law dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.